July 18, 2019
Home | Actu | 5 astuces pour éviter une alopécie prématurée
5 astuces pour éviter une alopécie prématurée

5 astuces pour éviter une alopécie prématurée

Les femmes noires sont certainement celles qui souffrent le plus d’alopécie de traction. Il ne se passe pas un jour sans que je ne croise une femme ou fillette avec la devanture des cheveux dégarnie. Nos habitudes de coiffage en sont, sans aucun doute, la cause principale. J’en ai également fait les frais. Il y a quelques années j’étais une grande fan des tresses avec rajouts communément appelées “passe-mèches” au Cameroun. Au fil des mois je constatais bien que je perdais beaucoup de cheveux au niveau des tempes mais j’étais loin de me douter que j’étais entrain de potentiellement épuiser mon capital pousse. Dieu merci ce n’est pas catastrophique mais j’aurai bien voulu que quelqu’un m’alerte sur les conséquences de mes actes. Et la conséquence ultime c’est malheureusement de se retrouver avec une devanture totalement dégarnie et des cheveux qui ne peuvent plus pousser.

Que vous ayez les cheveux naturels ou défrisés, ces 5 astuces peuvent vous mettre à l’abri d’une perte de cheveux prématurée et définitive.

1) Desserrez vos tresses

Au sein de notre communauté, il circule une idée selon laquelle plus on serre nos tresses, chignons, tresses au fil etc, plus la coiffure a de chance de tenir le plus longtemps. Bien entendu personne ne veut avoir à défaire ses tresses au bout d’une semaine alors qu’on a passé des heures à les réaliser ou les faire réaliser. Résultat des courses on serre afin d’amortir son temps et accessoirement son argent. Cependant on oublie ou dans la majorité des cas, on ignore que nos tempes et toute la devanture de notre chevelure sont des parties très fragiles. Les cheveux y poussent plus fins comparé au reste de la chevelure.

Des tresses avec ou sans rajouts, trop serrées ou trop fines, réalisées de manière habituelle exercent une traction importante sur cette partie déjà très fragile et peuvent entraîner une chute prématurée des cheveux. Il faut savoir que le cycle de croissance de nos cheveux est génétiquement prédéterminé. En occasionnant de manière fréquente une chute prématurée, on accélère la croissance du cheveu avec le risque d’épuiser totalement notre cycle de pousse. Conséquences, les cheveux ne pourront plus jamais pousser car le follicule pileux (qui produit le cheveu) sera inactif. Pour ne pas en arriver à un tel scénario, veiller à ne pas serrer vos tresses sur toute la devanture. Avoir une alopécie ce n’est jamais facile à vivre pour une femme.

2) Brossez et peignez vos cheveux avec douceur

D’une manière générale, un brossage trop fréquent des cheveux n’est pas recommandé car les poils des brosses ont tendance à agresser les cuticules voire les endommager. Les cheveux du devant étant plus fragiles et plus courts, des coups de brosse trop fréquents peuvent faire perdre des cheveux sur cette partie plus vite que prévu. Ce d’autant plus si les poils de votre brosse sont drus ou de mauvaise qualité. Evitez donc de vous brosser les cheveux trop souvent et optez pour une brosse avec des poils doux comme la brosse à poils de sanglier. Pour plaquer vos cheveux indisciplinés vous pouvez tout simplement utiliser un gel léger sans alcool pour lisser les cheveux et attacher un foulard par dessus pendant quelques minutes.

De même lorsque vous peignez vos cheveux, il faut toujours garder à l’esprit que la devanture de notre chevelure est hyper fragile. Les cheveux sur cette zone peuvent facilement s’arracher au moindre coup de peigne brutal. Pour ne pas exercer une forte traction sur cette zone, maintenez la base de vos cheveux lorsque vous procédez à votre démêlage.

3) Faites attention aux perruques

Beaucoup sont celles d’entre nous qui optent pour des perruques comme coiffure protectrice. C’est effectivement un bon moyen de donner du répit à ses cheveux tout en ayant la possibilité d’hydrater et faire ses soins de manière régulière. Cependant, la bordure intérieure des perruques a tendance à s’accrocher aux cheveux se situant sur le pourtour de notre crâne et à les arracher. A la longue, cela peut occasionner une perte de cheveux successive.

Soyez donc très vigilantes avec le port des perruques et limitez le. Dans la mesure du possible, enfilez en dessous le type de bonnet ayant la même matière que les bas de collant pour protégez vos cheveux. Vous pouvez également transformer un de vos bas de collant en bonnet. C’est pratique et hyper facile à réaliser.

4) Limitez les brushings et l’utilisation de produits chimiques

Plusieurs d’entre nous ont l’habitude de se sécher les cheveux au séchoir après leur shampooing. S’il est vrai que c’est assez pratique pour pouvoir se coiffer par la suite, les brushings répétés fragilisent davantage nos tempes. En tirant sur les cheveux avec la brosse ou le peigne, on exerce une traction importante sur les racines. A la longue, cela peut occasionner une alopécie. Si vous souhaitez préserver vos cheveux, évitez au maximum les brushings et explorez plutôt les nombreuses autres possibilités de coiffure qui s’offrent à vous.

Quant aux produits chimiques tels que les défrisages et colorations, ce n’est un secret pour personne qu’ils fragilisent excessivement notre type de cheveux. Le fait de les appliquer sur une zone déjà très fragile ne fera qu’empirer la situation. Si vous êtes une adepte de ces produits chimiques et que vous constatez une baisse significative et successive de cheveux au niveau des temps, je ne saurai que trop vous recommander d’arrêter complètement les colorations et d’espacer voire arrêter les défrisages. A un moment donné il faudra vraiment faire le choix entre d’une part le côté pratique qu’offre le défrisage, le côté fun de la coloration et d’autre part, la santé et l’aspect de vos cheveux.

5) Faites attention aux Afro puff ou Afro tirés

L’Afro puff est l’une des coiffures favorites des Nappy. Pas étonnant puisque c’est une coiffure qui se réalise en un rien de temps et qu’on peut adapter à souhait. Le problème avec les Afro puff c’est qu’on a tendance à serrer l’élastique afin que les cheveux soient bien plaqués. Et comme c’est une coiffure qui consiste généralement à ramener les cheveux sur le sommet du crâne ou sur le côté en une sorte de couette, on exerce irrémédiablement une traction importante sur les tempes. Si vous êtes une fan de ce type de coiffure, il est préférable de ne pas trop serrer votre couette afin de ne pas affaiblir les cheveux situés au niveau des tempes.

Des variantes comme celle-ci peuvent vous permettre d’arborer ce style tout en protégeant votre précieuse devanture capillaire.

Je ne saurai terminer en vous rappelant qu’au delà de ces astuces, des cheveux forts et résistants sont une bonne garantie pour faire face à la casse ou aux chutes. Pour cela point de miracle! Il faut hydrater ses cheveux de manière régulière et trouver son équilibre entre soins hydratants et soins protéinés. Je vous en parlerai dans un prochain billet.

Fob

Source photo: bellakinks tumblr

Les femmes noires sont certainement celles qui souffrent le plus d’alopécie de traction. Il ne se passe pas un jour sans que je ne croise une femme ou fillette avec la devanture des cheveux dégarnie. Nos habitudes de coiffage en sont, sans aucun doute, la cause principale. J’en ai également fait les frais. Il y ...

Review Overview

User Rating: Be the first one !
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Newsletter

les-afronautes

CLOSE
Translate »