July 18, 2019
Home | Focus | 5 astuces pour avoir de beaux cheveux naturels
5 astuces pour avoir de beaux cheveux naturels

5 astuces pour avoir de beaux cheveux naturels

Pour beaucoup d’entre nous, le retour au naturel s’accompagne très souvent d’une grande excitation et d’espoir. On a tendance à croire, à tord, que le simple fait d’être naturelle nous garantit une chevelure aussi belle que celles qu’on a l’habitude de voir sur les blogs et autres. En désespoir de cause, certaines abandonnent assez rapidement en se disant “ce n’est pas fait pour moi”. Pourtant en toute chose, il faut de la patience et de l’apprentissage. L’apparence ça se travaille!

S’il n’existe pas une recette magique qui marche sur tout le monde, il y a quelques astuces qui pourraient vous changer la vie si vous en faites une habitude.

1. Evitez toute source de chaleur

Passer au naturel implique de s’accepter avec un tout nouveau type de texture. Quand on a eu recours pendant de longues années au défrisage ce n’est pas toujours très évident au début. Beaucoup de “nappy” continuent de lisser ou raidir régulièrement leurs cheveux crépus ne sachant pas vraiment comment coiffer ces derniers. Malheureusement, c’est bien souvent la porte ouverte aux problèmes. En effet, l’abus de chaleur sur nos cheveux fragilise la fibre capillaire et entraîne dans la plupart des cas de la casse et l’apparition de fourches.

Alors, rangez vos outils chauffants et partez plutôt à la découverte des possibilités que vous offre votre texture naturelle. Il existe désormais une multitude de sites, blogs, vlogs, tumblrs proposant des coiffures dont vous pourrez vous inspirer, quelque soit la longueur de vos cheveux.

2. Privilégiez des shampooings sans sulfates ni silicones

Les sulfates sont des détergents qui sont utilisés dans la plupart des shampooings. Ils servent à débarrasser les cheveux et le cuir chevelu de ses saletés et résidus de produits. Mais ces détergents sont beaucoup trop forts pour les cheveux et spécialement les cheveux de type afro qui sont naturellement secs. En effet, ils ont tendance à décaper les cheveux puisqu’ils enlèvent non seulement les résidus de produits non désirables, mais aussi les huiles naturelles dont ceux-ci ont besoin pour être souples. Ce qui a pour conséquence d’assécher les cheveux et soulever les cuticules. Or qui dit cuticules soulevées dit risque d’avoir les cheveux poreux et aussi sensation rugueuse au toucher. Par ailleurs, on les accuse d’avoir d’autres conséquences sur l’organisme humain comme c’est le cas pour la plupart des produits chimiques…

Les sulfates sont facilement reconnaissables dans la liste des ingrédients des shampooings puisqu’en général ils contiennent le mot “sulfate”. Il existe un grand nombre de sulfates et détergents dans nos produits cosmétiques. Si vous êtes sensibles à cette question, je vous recommande de faire des recherches plus poussées en vous procurant un dictionnaire des cosmétiques. En voici quelques uns que l’on retrouve dans la grande majorité des shampooings:

  • Ammonium lauryl/laureth sulfate
  • Sodium lauryl/laureth sulfate
  • TEA lauryl sulfate

Aujourd’hui, beaucoup de marques dédiées aux cheveux naturels proposent des shampooings sans sulfate. Ce qui facilite un peu la tâche, même si on n’est jamais à l’abri d’une publicité mensongère. Ceci dit pour celles qui comme moi sont en Afrique et n’ont pas beaucoup de choix dans les produits, ce n’est pas la fin du monde! Vous avez toujours la possibilité de rajouter (dans une bouteille vide) un peu d’huile à la quantité de shampooing dont vous aurez besoin pour votre lavage. Les savons noirs faits-mains et de bonne qualité sont également une bonne alternative. En plus ils ont l’avantage d’être naturels et facilement accessibles ici en Afrique.

3. Faites du “Deep conditioning” votre allié

L’hydratation quasi quotidienne de nos cheveux est de mise pour leur bonne santé et beauté. Le “Deep Conditioning”, entendez “soin profond”, l’est tout autant. Il peut être fait avec un après-shampooing ou un masque qu’on applique et laisse poser pendant 20 à 30 minutes sous une serviette humide chaude ou un casque vapeur/chauffant.

L’un des rôles de l’après-shampooing est de refermer les cuticules qui ont été inévitablement soulevées pendant le shampooing. L’on ressent immédiatement les effets puisque les cheveux sont plus doux au toucher. Par ailleurs, les cuticules proprement fermées jouent leur rôle de régulateur d’humidité. La fibre capillaire peut ainsi retenir à l’intérieur l’humidité qui lui est nécessaire et inversement empêcher l’excès d’humidité qui se trouve à l’extérieur, de pénétrer à l’intérieur.

En outre, lorsque les cuticules sont fermées, cela diminue le risque de friction entre chaque brin de cheveu et donc le risque que les éventuels cheveux endommagés s’accrochent aux autres et forment des noeuds ou des fourches. Enfin, cela permet à la lumière de mieux se refléter sur les cheveux. Ainsi ils apparaitront moins ternes.

Mais l’avantage majeur du soin profond c’est qu’il contient des agents émollients, hydratants et nourrissants qui vont adoucir et fortifier les cheveux. Ce qui les rendra forcément plus beaux.

4. Coupez régulièrement vos pointes

C’est certainement l’étape la plus détestée des nappy. Les pointes sont la partie la plus ancienne de nos cheveux et partant, celle qui a connue le plus d’agressions en tous genres: frictions, brossages, décolorations, lissages, expositions au froid, au soleil… Difficile dans ces cas d’avoir des pointes nickel. La solution? Couper. C’est la seule solution définitive. Il ne sert à rien de vouloir à tout prix conserver des cheveux endommagés ou fourchus. C’est repousser l’échéance de la coupe à plus tard. Le but ici de couper ses pointes n’est pas de faire pousser les cheveux comme la légende le veut, mais de rendre les pointes plus fortes afin qu’elles résistent mieux à la casse. N’est-il pas préférable d’avoir des cheveux courts qui ont une belle apparence que de longs cheveux dont les pointes sont fines et plein de noeuds?

La fréquence à laquelle on doit couper ses pointes dépend de chaque personne car chacune dispose d’une routine et d’habitudes capillaires qui lui sont propres. Mais la plupart des coiffeurs et spécialistes recommande de le faire toutes les six à dix semaines. Si vous avez l’impression de ne pas retenir de la longueur à cause de coupes trop fréquentes, il serait alors judicieux de revoir votre routine et vos habitudes de “coiffage” afin d’identifier ce qui abîme vos pointes.

5. Buvez beaucoup d’eau et mangez équilibré

On ne le répètera jamais assez l’hydratation est essentielle à nos cheveux qui sont secs par nature. Il faut les hydrater de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. Boire de l’eau en quantité suffisante, c’est-à-dire au minimum 1,5l par jour, contribuera à la beauté de vos cheveux et à celle de votre peau.

L’alimentation joue également un rôle dans la santé et la beauté de nos cheveux. Il est recommandé de manger équilibré tout en privilégiant les aliments riches en protéines soufrées, en fer, en vitamines A, B et C et en zinc et magnésium.

 

Voilà, il ne vous reste plus qu’à mettre toutes les chances de votre côté!

Fob

Source photo: browngurl.tumblr.com

Pour beaucoup d’entre nous, le retour au naturel s’accompagne très souvent d’une grande excitation et d’espoir. On a tendance à croire, à tord, que le simple fait d’être naturelle nous garantit une chevelure aussi belle que celles qu’on a l’habitude de voir sur les blogs et autres. En désespoir de cause, certaines abandonnent assez rapidement ...

Review Overview

User Rating: 4.15 ( 4 votes)
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Newsletter

les-afronautes

CLOSE
Translate »