June 26, 2019
Home | Actu | 5 astuces contre les démangeaisons du cuir chevelu
5 astuces contre les démangeaisons du cuir chevelu

5 astuces contre les démangeaisons du cuir chevelu

Il y a environ un an j’ai été prise de démangeaisons incontrôlables du cuir chevelu pendant pratiquement tout une semaine. Je ne comprenais absolument pas d’où venait le problème car j’avais les cheveux propres et je n’avais pas introduit de nouveau produit dans ma routine. J’ai du me relaver les cheveux deux fois au cours de cette semaine pour être certaine que ce n’était pas une question d’hygiène. Car, on a tendance à associer d’emblée les démangeaisons du cuir chevelu à une mauvaise hygiène capillaire. C’est effectivement parfois le cas, mais pas toujours. Certaines maladies et affections du cuir chevelu telles que pellicules, psoriasis (dont je ne traiterai pas volontairement ici) peuvent occasionner des démangeaisons du cuir chevelu. Mais il existe également des causes plus méconnues qui surviennent lors de l’entretien de vos cheveux. Dans ce dernier cas de figure, les produits utilisés sont le plus souvent à l’origine des démangeaisons.

Parce que se gratter continuellement la tête n’est pas très élégant entraîne parfois des irritations sévères, je vous propose 5 astuces pour vous prémunir et vous débarrasser de ces démangeaisons qui peuvent vraiment vous pourrir le quotidien.

1) Vérifier la date de vos produits

Pour en revenir à ma petite histoire, les démangeaisons s’étaient quelque peu atténuées après mes re-lavages. Deux semaines plus tard j’ai été chez ma coiffeuse pour me faire réaliser des vanilles et quelques minutes après avoir appliqué ma crème coiffante, les démangeaisons ont repris de plus belle à tel point qu’on a du refaire un shampooing dans la foulée. Il était là le coupable! Et c’est seulement à ce moment que j’ai vérifié la date limite d’utilisation (DLU) car le produit en question avait l’air encore “utilisable”, il n’avait changé ni d’odeur ni de couleur. Le packaging indiquait de l’utiliser dans les 12 mois après ouverture. Bien évidement je n’avais pas noté la date à laquelle je l’avais ouvert mais en faisant le calcul, les 12 mois étaient déjà échus.

Moralité, il faut scrupuleusement respecter les DLU de vos produits car mine de rien les produits cosmétiques sont des produits chimiques qui peuvent avoir des conséquences parfois irréversibles sur notre santé si on ne respecte pas scrupuleusement les indications du fabricant. Ne vous fiez pas à l’aspect du produit et notez d’emblée la date à laquelle vous avez ouvert un produit même si vous ne l’avez pas encore utilisé, car en principe c’est à partir de cette date que la DLU commence à courir. Ce qui signifie qu’il vaut mieux éviter d’acheter un produit (en dehors des produits bruts) qui n’est pas scellé. J’attire plus particulièrement l’attention de celles qui utilisent plusieurs produits à la fois car il y a un risque de se retrouver avec un produit périmé sans s’en rendre compte.

2) Laver régulièrement vos cheveux et clarifier de temps en temps

L’accumulation de produits pendant un certain temps sur le cuir chevelu est sans aucun doute ce qui occasionne le plus les démangeaisons à nous autres femmes aux cheveux crépus. Nos cheveux ainsi que notre cuir chevelu sont de nature sèche, et pour pallier à cela nous devons leur fournir de l’hydratation supplémentaire. Quand on fait le compte, huiles, beurres végétaux, après-shampooings, crèmes ou lotions hydratantes, crèmes coiffantes, gels…ça monte très vite. Sans compter parfois l’accumulation de la sueur, de la pollution, la priorité qu’on donne à notre coiffure (notamment les coiffures avec rajouts et les tissages) au détriment de l’hydratation et des soins profonds. Normal qu’au bout de quelques jours on commence à se “gratouiller” le crâne et qu’on retrouve des résidus sous nos ongles. C’est qu’il vit notre cher cuir chevelu et il a horreur d’être étouffé figurez-vous! Des solutions il n’y en a pas dix mille. Il faut se laver régulièrement les cheveux. Une fois par semaine, tous dix ou quinze jours, tout dépend de votre routine, des produits que vous utilisez et de votre rythme de vie.

Il est également recommandé de faire de temps à autre un shampooing clarifiant afin de complètement débarrasser les cheveux des résidus de produits qui s’y accumulent inévitablement et ainsi leur permettre de recevoir plus efficacement les soins que vous leur prodiguez de manière régulière. Et ceci est d’autant plus important si vous êtes une adepte du Co-washing. Vous devez absolument faire un shampooing clarifiant tous les 4 à 6 lavages car un après-shampooing n’est pas destiné à débarrasser entièrement les cheveux et le cuir chevelu des résidus qui s’y déposent. Avec un cuir chevelu propre et qui respire vous avez moins de chance de subir des démangeaisons.

3) Eviter tout ce qui assèche potentiellement le cuir chevelu

Un cuir chevelu sec peut provoquer également des démangeaisons. Tout comme les cheveux, le cuir chevelu doit être convenablement hydraté à travers des soins et produits adaptés. Autrement dit, il faut éviter tout ce qui assèche potentiellement les cheveux et le cuir chevelu tels que les produits contenant des alcools, les shampoings avec sulfates (d’autant plus si vous ne le faites pas suivre d’un soin profond hydratant), les soi disants produits hydratants qui ne contiennent aucun produit hydratant. Cependant, tout le monde n’a pas les moyens ou la possibilité d’avoir des produits “clean” à portée de main. Il vaut mieux alors utiliser des produits naturels (huiles, beurres végétaux, eau, aloe vera, glycérine…) pour réaliser ou agrémenter vos soins profonds et veiller à ce que votre cuir chevelu reçoive des produits véritablement hydratants et non pas seulement graissants.

L’utilisation abusive du sèche cheveu peut aussi assécher le cuir chevelu. Je sais combien cela est difficile de s’en défaire surtout lorsqu’on est nouvellement naturelle ou lorsqu’on veut combattre le shrinkage. Si vous avez décidé de porter vos cheveux au naturel il vaut mieux accepter cette nature telle qu’elle est et apprendre plutôt à tirer avantage de sa particularité au lieu de la fragiliser.

Enfin les restes de produits mal rincés (shampooing, après-shampooings) peuvent également contribuer à l’assèchement du cuir chevelu et à des démangeaisons. Pour éviter cela il faut veiller à bien rincer vos produits avant de passer à l’étape d’hydratation.

4) Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a une bonne notoriété dans les soins capillaires pour ses propriétés neutralisantes et clarifiantes. Il est connu par ailleurs pour apporter de la brillance aux cheveux et resserrer les cuticules (excellent donc pour les cheveux à forte porosité). C’est également un anti-bactérien naturel qui lutte efficacement contre les démangeaisons du cuir chevelu. Il s’utilise de préférence en dernière eau de rinçage juste après avoir bien rincé votre soin. Attention toutefois à ne pas l’utiliser brut sur les cheveux, il faut toujours le diluer avec de l’eau froide. Moi je rajoute en général 2 cuillères à soupe de vinaigre à 50cl d’eau. Son odeur particulière peut rebuter certaines personnes mais elle disparait assez rapidement en général. Cerise sur le gâteau, le vinaigre de cidre va permettre d’éliminer les éventuelles traces de produits mal rincés. A moins d’avoir les cheveux à faible porosité, c’est un produit qui doit faire partie de vos inconditionnels.

5) Les solutions naturelles: huiles essentielles et poudres ayurvédiques

L’adepte du naturel que je suis privilégie toujours les solutions naturelles en cas de souci capillaire et même de santé. Je crois beaucoup en la médecine naturelle, aux recettes de grand-mères et en l’aromathérapie. Lorsque mon problème de démangeaisons est survenu, j’ai naturellement été faire mes recherches sur internet. L’huile essentielle d’arbre à thé est particulièrement recommandée pour traiter les démangeaisons du cuir chevelu. Par chance j’en avais à la maison puisque je m’en sers parfois pour traiter les aphtes. J’ai rajouté quelques gouttes à mon shampoing habituel dans un flacon à part et cela a atténué quelque peu les démangeaisons. Il ne faut surtout pas hésiter à renouveler l’opération à chaque lavage afin d’assainir le cuir chevelu.

En faisant mes recherches, j’ai également lu que certaines poudres ayurvédiques ou indiennes aidaient à lutter efficacement contre les démangeaisons notamment la poudre de Sidr. Ces poudres sont apparemment vraiment efficaces pour traiter une multitude de “problèmes” capillaires. Personnellement je n’en utilise que rarement car je trouve qu’elles ne sont pas simples d’utilisation pour les cheveux crépus (application et surtout rinçage).

Je ne saurai terminer sans faire une recommandation importante. Si malgré tous vos efforts les démangeaisons de votre cuir chevelu persistent, je vous conseille vivement d’aller consulter un dermatologue car le problème peut être plus interne (intestinal par exemple) et beaucoup plus sérieux. Un cuir chevelu qui démange c’est forcément le signe que quelque chose cloche.

Et vous mes chers lecteurs, avez-vous déjà eu des problèmes de démangeaisons sérieuses du cuir chevelu? Comment en êtes-vous venus à bout? Merci de partager vos astuces avec nous en commentaires.

Vous avez trouvé cet article utile? Je vous invite à le “liker”, le partager ou à le “twitter”. Merci et à très vite :)

Fob

Il y a environ un an j’ai été prise de démangeaisons incontrôlables du cuir chevelu pendant pratiquement tout une semaine. Je ne comprenais absolument pas d’où venait le problème car j’avais les cheveux propres et je n’avais pas introduit de nouveau produit dans ma routine. J’ai du me relaver les cheveux deux fois au cours ...

Review Overview

User Rating: 3.53 ( 26 votes)
0
Newsletter

les-afronautes

CLOSE
Translate »