September 23, 2018
Home | Focus | 5 astuces anti-sécheresse
5 astuces anti-sécheresse

5 astuces anti-sécheresse

Je reçois énormément de messages de personnes novices ou non dans le monde du naturel se plaignant d’avoir constamment les cheveux secs. La première chose que je leur demande alors c’est comment et avec quels produits hydratent-elles leur chevelure. Et dans la plupart des cas, il y a toujours un ou plusieurs éléments essentiels, à mon sens, qui font défaut.

Si vous aussi vous êtes dans ce cas, voici quelques astuces qui pourraient vous être utiles.

 

1) Hydratez convenablement

Qui dit hydratation dit inévitablement eau. Cela est une évidence mais pour beaucoup de personnes hydrater c’est graisser. Moi-même j’ai longtemps cru, à tord, qu’il fallait simplement appliquer un corps gras pour hydrater les cheveux. Mon entourage me le répétait sans cesse et je ne me rendais pas compte de l’erreur que ça représentait. Pire, on nous conseillait d’éviter au maximum d’appliquer de l’eau sur nos cheveux sous prétexte que ce n’était pas bon pour eux et que cela conduisait à leur casse. Pourtant, nos cheveux ont un besoin capital d’eau. En effet, l’eau joue un grand rôle dans l’élasticité et la solidité de nos cheveux. Les cheveux de type afro sont par nature secs, il faut donc leur apporter un surplus d’hydratation.

Les corps gras n’hydratent pas, c’est l’eau qui hydrate.

Par conséquent, pour hydrater vos cheveux, il vous faut soit de l’eau qu’il faudra vaporiser directement sur ceux-ci, soit un produit hydratant tel qu’un lait capillaire ou une crème hydratante (leave-in conditioner) dont le premier ingrédient est l’eau. En outre, il vaut mieux éviter au maximum les produits dits hydratants qui contiennent des silicones ou des huiles minérales car ceux-ci à la longue ont tendance à assécher les cheveux.

2) Sceller obligatoirement

S’il est vrai que l’eau ou les produits qui en contiennent sont essentiels pour l’hydratation de nos cheveux, ils ne sauraient être suffisants pour atteindre l’efficacité attendue. En effet, après avoir hydraté les cheveux, il faut impérativement appliquer par dessus un corps gras qui va créer une barrière de sorte à emprisonner l’eau à l’intérieur du cheveu. C’est ce qu’on appelle communément “sceller” l’hydratation. Pour ce faire, un peu de beurre végétal (karité, coco, mangue…) ou d’huile végétale (jojoba, coco, olive, argan…) fera l’affaire. Attention toutefois à ne pas avoir la main trop lourde.

3) Trouvez votre fréquence et votre méthode d’hydratation

La question de savoir quand est ce qu’il faut hydrater ses cheveux est souvent récurrente chez mes consoeurs nappy. Ici, comme en matière de choix de produits capillaires, ce sera à vous d’en décider, ou plutôt à vos cheveux. Il faut être à leur écoute et les hydrater quand ils en ont besoin.

Au début de mon aventure capillaire j’avais tendance à hydrater mes cheveux tous les jours car j’appliquais à la lettre les conseils des autres naturelles. Mais avec le temps et une meilleure information, j’ai constaté qu’en espaçant mon hydratation de deux ou trois jours en fonction de la saison, mes cheveux n’étaient pas pour autant secs. En gros, si vos cheveux sont secs, hydratez les. A l’inverse s’ils sont mous, évitez de les hydrater car à la longue cela les fragilisera.

En ce qui concerne la méthode d’hydratation, là aussi c’est une question de choix personnel. Alors que pour certaines l’option vapo (eau et/ou jus d’aloe vera/glycérine végétale + huile) peut être suffisante, d’autres apprécieront mieux le scellage avec un beurre végétal plus lourd ou l’application d’un leave-in conditioner ou lait capillaire + scellage. N’hésitez pas à faire diverses expériences jusqu’à trouver la bonne combinaison pour vos cheveux.

4) Ne négligez pas les soins hydratants profonds

L’hydratation quotidienne ou quasi-quotidienne de nos cheveux est importante pour lutter contre la sécheresse, les soins profonds réguliers le sont tout autant. Les soins hydratants profonds sont des soins qu’il est recommandé de faire après avoir effectué votre shampooing. Il peut s’agir d’après-shampooings hydratants, d’un masque capillaire ou d’un mélange de poudres indiennes qu’on doit laisser poser de 20 à 30 minutes. Si vous estimez que votre après-shampooing est très léger, vous pouvez y rajouter quelques cuillerées à soupe de jus d’aloe vera et d’huile végétale ainsi que quelques gouttes d’huiles essentielles (dont il faudra se renseigner sur la quantité à utiliser).

L’élément qui va optimiser votre soin ici sera l’apport d’une source de chaleur; bonnet de douche + serviette chaude ou sèche-cheveu, hair therapy wrap, et casque vapeur sont les différentes options qui s’offrent à vous.

Grâce à l’effet de vapeur créé par la source de chaleur et l’humidité des cheveux, les bienfaits de votre soin vont pouvoir pénétrer au coeur de la fibre capillaire. Les cheveux seront ainsi hydratés en profondeur.

D’où la nécessité de faire ce type de soin régulièrement.

5) Favorisez le terrain

Enfin une dernière astuce et pas des moindres, lavez vos cheveux de manière régulière. Une fois par semaine semble être une bonne fréquence à en croire les spécialistes. Les cheveux doivent être propres afin de pouvoir absorber tous les bienfaits des produits que vous leur apportez, l’eau en fait partie. Si des couches de résidus et de graisses s’accumulent, les cuticules auront du mal à absorber convenablement l’hydratation que vous apporterez.

 

Voilà, j’espère que ces quelques astuces vous feront sortir du cycle cauchemardesque de la sécheresse et que vous profiterez enfin de votre doux nuage de coton.

Fob

 

Photo source: naturalbelle tumblr

Je reçois énormément de messages de personnes novices ou non dans le monde du naturel se plaignant d’avoir constamment les cheveux secs. La première chose que je leur demande alors c’est comment et avec quels produits hydratent-elles leur chevelure. Et dans la plupart des cas, il y a toujours un ou plusieurs éléments essentiels, à ...

Review Overview

User Rating: Be the first one !
0

4 comments

  1. génial, merci pour les conseils, j'essayerai ça. J'aussi utilise l'huile d'argan pro naturals qui fonctionne très bien, laisse mes cheveux brillants et sans frisottis. 😀

  2. Hello :)

    Merci beaucoup pour ces conseils ! Je tiens également à en partager d'autres qui marchent très bien pour moi ^^ : l'unique produit que j'utilise pour hydrater est… l'eau ! haha

    Je vaporise une fois tous les jours/tous les 2 jours et de temps en temps je prends un peu de sébum de mon cuir chevelu et je l'applique sur toute la longueur jusqu'aux pointes. Depuis : des cheveux plus légers, plus volumineux, très doux et jamais secs (même après le shampooing, après c'est peut-être parce que je me suis mise à utiliser les secrets de loly?), des lavages moins fréquents, presqu'aucun problème de noeuds/de fourches depuis ma dernière coupe il y a 2 mois. Je précise que j'ai des cheveux très crépus (cette fameuse et détestable appellation 4c leur sied tout à fait), denses mais fins (donc très fragiles).

    Après, la réduction significative des noeuds est très certainement également due au fait que désormais mes cheveux sont sous des foulards en soie presque tout le temps, après avoir été tressés (tresses que je ne renouvelle qu'une fois par mois). Pas très glamour (pour moi qui stylise très mal mes ports de foulard) mais sans surprise, c'est très efficace pour ne pas avoir de casse/de noeuds.

    Désormais je vais me mettre à la banding method, j'ai essayé une fois et j'ai été convaincue (ça fait de jolis fros comme vous l'avez affirmé)! Bon courage à toutes

    • Merci de partager tes conseils avec nous.Si j'ai bien compris tu ne mets rien d'autre que de l'eau sur tes cheveux? Pas d'huile pour sceller l'hydratation ni de lait capillaire?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Newsletter

les-afronautes

CLOSE
Translate »